Lydie Regnier : portrait d’une artiste qui pratique des parallèles entre différents médiums

« C’est par le désir d’explorer le terrain d’une intériorité et les limites entre naturel et construit que débutent mes recherches. Elles s’y développent dans des jeux d’équilibre entre des gestes et des matériaux multiples, dans une pratique circulaire et attentive aux liens entre le dessin, la photographie, la peinture et la sculpture. » précise Lydie Regnier

Dans le cadre des journées du patrimoine à Aubervilliers elle présente un dessin à la Ferme Mazier, une œuvre originale qui a servi à la création d’une carte postale. Ce projet émane d’une carte blanche donnée, par la Direction des Affaires Culturelles, au collectif Sous les pavés, les arbres, qui réunit les associations Art Paysage Nature 93 et Transverselle. En tout 10 artistes du territoires ont été conviés à ce projet.

A lire dans Transverse-art.com le texte écrit par Anne-Marie Morice à l’occasion du parcours artistique Sous les pavés, les arbres, à Aubervilliers en juillet 2018 :

https://www.transverse-art.com/oeuvre/le-pays-dans-la-manche

Prochainement, Lydie Regnier participera à la prochaine édition de MacParis qui aura lieu les 12-17/11/2019 au Bastille Design Center à Paris.

 

Trophée rose, bis
Trophée rose, 2016, porcelaine, grès, bois, 105 x 70 x 30 cm
Sans titre
Sans titre, Série « Petites équations », 2019, Bois, verre, grès, tulle, papier, 19 x 7 x 7 cm
En chute
En chute, 2018, Encre acrylique sur papier, 244 x 110 cm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s